Ski

Les Zinzins et le ski

Au menu

 Qu'est ce que le ski ?
 Qui s'en occupe ?
 Où cela se passe-t-il ?
 Comment est-ce organisé ?
 Liens utiles
 Quelques photos

Petite vue du village des Angles (66)

 Qu'est ce que le ski ?
D'après le Petit Larousse (illustré) : n.m. (mot norv.). 1. Chacune des deux longues lames de bois, de métal ou de matière synthétique , dont on se sert pour glisser sur la neige ou sur l'eau. 2. Sport pratiqué sur la neige sur ces lames. Ski alpin ou ski de piste : ski pratiqué sur des pentes généralement accentuées. (Les compétitions de ski alpin comprennent des épreuves de descente et de slalom). Ski de fond : ski pratiqué sur des parcours de faible dénivellation. Ski nordique : discipline sportive englobant les courses de ski de fond et le saut à skis. Ski de randonnée : ski pratiqué généralement en moyenne montagne et hors des pistes balisées. Ski artistique ou acrobatique : ski juxtaposant figures et acrobaties sautées, parfois sur un champ de neige bosselé ou à partir d'un tremplin. 3. Sports d'hiver...
D'après le Petit Robert (pas illustré) : n.m. 1678 ; norv. ski. 1. Longue lame de bois, de métal ou de plastique, relevée à l'avant, dont on se chausse pour glisser sur la neige.  => FAM. latte, planche ; aussi monoski.... 2. Sport de glisse ainsi pratiqué....

Pour les Zinzins, le ski n'est pas une compétition mais plutôt l'occasion de se retrouver dans une ambiance très conviviale. Donc, vous l'avez compris, tout ne se passe pas sur les pistes.
 
 Qui s'en occupe ?
Deux GO à la manoeuvre pour l'organisation qui n'est pas une mince affaire. Il faut organiser cela pendant les vacances scolaires, en général celles de Février, et en tâchant de faire coïncider différentes zones de vacances scolaires, notamment celle de Paris et celle de Bordeaux. Mais aussi Strasbourg, Montpellier,...
Pas simple, mais jusqu'à présent nos organisateurs ont toujours pu trouver LA semaine qui contente tout le monde.

Pierre LAULHE
alias Crozemarie
Chef Couscouille
    Martine LAULHE
alias Ex-ex-BigBlue
Chef Tisane

 Où cela se passe-t-il ?
Quand on vit à Paris et qu'on veut aller skier, deux options : les Alpes ou les Pyrénées.
Les Alpes, pour tout dire, ne donnent pas l'impression de quitter Paris puisque tous les parisiens vont dans les Alpes.
Même les journaux télévisés nous le rappellent à l'occasion du point sur le trafic dans la Vallée du Rhône.

Donc, quitte à passer du temps dans sa voiture, autant que ce soit pour entendre un accent autre que l'accent pointu. C'est pour cela que les Pyrénées ont vu débarquer l'armada zinzine. Et en plus, c'est beaucoup plus près pour les bordelais, toulousains,...

Bon, c'est pas tout ça, mais maintenant, il faut choisir ses Pyrénées : Atlantiques, Hautes, Orientales. Là, il faut bien avouer que l'influence de certains membres, notamment un qui porte un nom de vin cuit, a fait pencher la balance en faveur des Pyrénées-Orientales. Sans regrets.
La station, ce sera "Les Angles", puisqu'on était dans le coin. Vert, sympa, familial, moins cher que les Alpes (en tout cas pour l'instant).
 
 Comment est-ce organisé ?
Question organisation, la première tentative a vu la location d'un gîte pour 35 personnes en demi-pension. Mais l'exiguité de certaines chambres et le besoin d'un espace à soi, de temps à autre, a fait choisir une autre formule : l'hôtel en pension complète.

  Et c'est là que l'équipe du Coq d'Or est rentrée en jeu : Pim et Madame (les parents), Françoise et Michel (les enfants) et tout le reste de la famille nous ont accueillis à bras ouverts, après deux ou trois jours d'observation.
Car il faut se mettre à leur place : une trentaine de personnes (parents et enfants) qui débarquent, font tous les soirs l'apero au bar pendant que les enfants mangent, préfèrent goûter les vins de la carte (surtout les locaux), et font mettre tous les surplus sur un même numero de chambre, quand on ne connait pas, il vaut mieux se méfier quand même. D'ici à ce qu'ils quittent tous l'hôtel au milieu de la nuit...

Aucun risque, car si les Zinzins quittent l'hôtel la nuit venue, c'est pour atterrir à la Tartane (rebaptisée le Tarama) : the night-club.
A vrai dire, pas idéale pour des vrais parisiens mais pour les Zinzins... A part le samedi, où la jeunesse locale va claquer les espèces gagnées en travaillant sur les pistes, les autres jours, c'est le top : si les Zinzins déboulent à 15, il y a au moins 20 personnes. En incluant le videur, le DJ, le vestiaire et deux barmaids.

Sinon, que dire : que pendant une semaine, chacun vit à son rythme, se retrouve pour les moments importants (apero, repas, tisane, tartane,..., petit-déjeûner) et accessoirement sur les pistes. De belles et bonnes vacances.
Où l'on mange, comme qui dirait, à sa faim. Avec des produits "maison". 

 

 

 

 

 

Et toujours un petit pincement au coeur au moment de quitter nos hôtes. Mais, avec en tête que de toute façon, on reviendra l'an prochain ou au pire, l'année d'après.

Enfin, pour que le séjour se passe au mieux, voici nos conseils :
1- méfiez-vous si Françoise et Michel vous demandent de les aider à définir ce qu'il pourrait y avoir dans certaines bonnes mais vieilles bouteilles de liqueur.
2- jamais, au grand jamais, de la grande bouteille de Couscouille tu ne t'approcheras sous peine d'effets secondaires surprenants.
3- pour dire si c'est une bonne maison : il y a même de la Manzana Verde.

 

 

 

 

 

 Liens utiles
Le site de l'hôtel du Coq d'Or : http://www.hotel-lecoqdor.com/
Le site de la station des Angles : http://www.les-angles.com/

 Quelques photos

Accès à la galerie photo du ski

Mots-clefs: